Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Premier Adjoint au Maire d'Auxerre

UNE PETITION MENSONGERE

UNE PETITION MENSONGERE
Quand on est Député et qu'on lance une pétition contre l'équipe municipale qui conduit les affaires de la ville , le minimum serait de ne pas mentir à ses concitoyens et en particulier de vérifier ses informations avant de faire signer et de faire le buzz à des fins partisanes !

 

En effet dans cette pétition il est indiqué : "Le conseil municipal a choisi de dépenser 480 000 euros pour acheter de nouveaux horodateurs : c’est une hérésie. »

 

C'est totalement faux et voici les explications :

 

Le marché des horodateurs figurait dans les actes de gestions courantes lors du Conseil municipal.

  • Il s'agit d'un marché à bons de commande passé pour 4 ans, pour 100 000 € HT par an.

  • soit 480 000€ TTC pour 4 ans.

C'est un marché à bons de commande, ce qui signifie que les 120 000 € TTC sont un maximum annuel, ( 480 000 € TTC, un maximum pour les 4 ans). Il n'y a pas de minimum sur ce type de marché.

Ce marché comprend également la maintenance, le fonctionnement de la gestion des données pour notamment la demi heure gratuite.

Dans ce marché, le bordereau à prix unitaire dit :

- fourniture et installation d'un horodateur : 4 545 € HT

- coût annuel de fonctionnement/maintenance d'un horodateur 230 € HT annuel

 

Pour 2015 :

Pour l'extension de la zone payante, ce sont 16 nouveaux horodateurs donc 4545 x 16 = 72 720 € HT soit 87 264 € TTC

 

1 horodateur a également été commandé pour remplacer un existant : 5 454 €TTC

Il a également été commandé le remplacement des modem et carte SIM du parc actuel :17 230 €TTC

Une prestation de mise à jour des tarifs a également été commandée au 1er septembre 2015 : 7 230 € TTC

Total : 117 244 € TTC commandé en 2015

 

Cette mise au point sur cette tromperie me semblait utile. Alors à chaque fois que ce Député affirmera quelque chose je vous invite à vérifier ses informations.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :